Retrouvez mes dessins sur Facebook, Égalité et Réconciliation et Aimeles.

lundi 25 août 2014

Suspects


En 2012, un documentaire intitulé « Femme de la rue » est sorti en Belgique, dans lequel Sophie Peeters, alors étudiante en cinéma, filme en caméra cachée la façon dont les hommes l'abordent dans son quartier. Si l'on constate que la grande majorité de ceux qui lui adressent des remarques sont issus de l'immigration, la réalisatrice y voit plutôt la conséquence d'une condition sociale que d'une origine ethnique.

Suite à la polémique suscitée par le reportage, le harcèlement de rue est désormais passible d'une amende de 250 euros à Bruxelles, et le gouvernement belge étudie un projet de loi pour qu'il soit considéré comme une « atteinte grave à la dignité humaine » et soit sanctionné lourdement : les accusés risqueront d'un mois à un an de prison ainsi qu' une amende de 50.000 euros.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire